Briser les conventions musicales et abattre les critères stylistiques est bien du ressort de Swong…

Ce trio genevois vous transporte sur une vague d’ambiance, d’énergie et de groove, mêlant guitare, Fender Rhodes[1] et batterie. À l’occasion de la sortie en février 2017 de leur premier album, « Blast ! », produit par le label « Urgence Disk Records », R.E.E.L. vous invite à découvrir ce groupe atypique originaire du milieu jazz. Rencontre avec leur batteur, Samuel Jakubec.

Swong est né d’un trio créé en 2007 et sa formation a évolué avec le temps. Parti d’une composition Fender rhodes, guitare, percussions, avec respectivement Leila Kramis, Bertrand Guerra et Jean-Luc Schumacher, le trio est devenu quartet pour enfin rejoindre la formule de base, troquant les percussions contre un batteur, Samuel Jakubec.

Ce choix permet à Swong de s’ouvrir à d’autres horizons sonores : guest et autres partenaires se joignent régulièrement à eux, comme notamment la chanteuse israélienne Yael Miller, qui apporte son énergie dans leur dernier album.

Si le projet de base de Swong se focalisait sur le jazz traditionnel ainsi que les tendances groove et reggae, avec une forte présence de percussions, le groupe a par la suite effectué un virage artistique, de par l’évolution de ses membres. Leur background musical est fortement lié au jazz, mais l’apport de certains autres genres, comme le metal, permet d’explorer d’autres horizons. L’improvisation est au centre de leurs compositions, insufflant une énergie rock, punk ou metal, dont le noyau central est l’écoute et la création d’ambiances.

La production musicale de Swong s’inscrit dans la collaboration entre les musiciens ; un rythme, une mélodie, une ligne de basse, que l’un d’entre eux apporte, et leur univers sonore se construit autour de ces éléments. C’est également une occasion pour ces artistes d’aborder d’une manière différente leurs instruments : création de sons nouveaux, de textures sonores originales… Les contraintes tombent et la liberté s’ouvre au trio.

L’aspect collaboratif est un autre point central de ce trio : création musicale, guest et partenariat, mais aussi crowdfunding pour financer « Blast ! ». Se prêtant à ce mode de soutien, Swong a atteint son objectif en proposant quelques contreparties intéressantes aux contributeurs, notamment un cours d’instrument donné par les musiciens, tous les trois professeurs.

Après une démo en 2010 et 2013, l’album « Blast ! », enregistré durant l’été 2016, retranscrit exactement la volonté artistique de Swong. Cette photographie musicale immortalise le travail de création et de collaboration de ces dernières années. L’envie est de capturer l’essence même de ce projet vivant, en proposant un produit de qualité, canalisant l’ambiance créée par Swong ; l’enregistrement live reste fidèle à ce concept d’improvisation et de formation.

Swong se produira le 1er février 2017 à Urgence Disk à L’Usine de Genève pour lancer « Blast ! ». Venez découvrir leurs compositions et leur son ! R.E.E.L. remercie Samuel Jakubec pour le temps accordé à cet entretien autour d’un café !

Natacha Bossi

Dates :

Mercredi 1er février à 18h30 : vernissage de l’album « Blast ! » à Urgence Disk (L’Usine, Genève)

Samedi 4 mars à 21h30 : vernissage à l’AMR (Genève). Special guest : Yael Miller (voix).

Plus d’infos :

Page Facebook : https://www.facebook.com/Swongmusic/

Site officiel : https://swongmusic.com/

Page mx3 : http://mx3.ch/swong

Photos : © Olivier Jaquet (photo groupe)

P.A.F. : https://www.youtube.com/watch?v=3-RxVFS-_gw&feature=youtu.be

[1] Il s’agit d’un clavier électrique, très utilisé dans le jazz. Au lieu de frapper des cordes, l’action de la touche met en contact deux pièces métaliques, créant ainsi un courant électrique qui produit le son.