Catégorie : BA7 d’écriture

Atelier d’écriture (BA7) : du côté du pastiche…

« Écrire » : un mot d’ordre pour l’UNIGE, qui plus est en Lettres. Écrire, oui, mais écrire quoi ? – Dans le cadre d’un partenariat conclu avec l’Atelier d’écriture (BA7) du Département de langue et littérature françaises modernes, R.E.E.L. vous propose une immersion dans l’écriture créative… façonnée dans le cadre de cet atelier, animé par Guy Poitry. Comme quoi, « université » rime aussi avec « créativité » !

Lire Plus

Atelier d’écriture (BA7) : du coté du pastiche…

« Écrire » : un mot d’ordre pour l’UNIGE, qui plus est en Lettres. Écrire, oui, mais écrire quoi ? – Dans le cadre d’un partenariat conclu avec l’Atelier d’écriture (BA7) du Département de langue et littérature françaises modernes, R.E.E.L. vous propose une immersion dans l’écriture créative… façonnée dans le cadre de cet atelier, animé par Guy Poitry. Comme quoi, « université » rime aussi avec « créativité » !

Lire Plus

Atelier d’écriture (BA7) : du côté du pastiche…

« Écrire » : un mot d’ordre pour l’UNIGE, qui plus est en Lettres. Écrire, oui, mais écrire quoi ? – Dans le cadre d’un partenariat conclu avec l’Atelier d’écriture (BA7) du Département de langue et littérature françaises modernes, R.E.E.L. vous propose une immersion dans l’écriture créative… façonnée dans le cadre de cet atelier, animé par Guy Poitry. Comme quoi, « université » rime aussi avec « créativité » ! La semaine passée, vous avez pu découvrir un caméléon littéraire que nous avons publié dans notre 16e numéro papier : Thomas Cornut. Après avoir croqué une scène de café...

Lire Plus

Atelier d’écriture (BA7) : du côté du pastiche…

cadre d’un partenariat conclu avec l’Atelier d’écriture (BA7) du Département de langue et littérature françaises modernes, R.E.E.L. vous propose une immersion dans l’écriture créative… façonnée dans le cadre de cet atelier, animé par Guy Poitry. Comme quoi, « université » rime aussi avec « créativité » !

Lire Plus

Atelier d’écriture (BA7) : du côté du pastiche…

La semaine passée, vous avez suivi la plume d’un caméléon littéraire : Jordan Gygli, que nous avons publié dans notre 16e numéro papier. Voici la fin de ses pastiches médicaux, consacrés à Ancien malade des hôpitaux de Paris (Daniel Pennac). C’est avec Louis-Ferdinand Céline et son style si particulier qu’il conclut cette aventure… bravo encore !

Lire Plus

Atelier d’écriture (BA7) : du côté du pastiche…

La semaine passée, vous avez suivi la plume d’un caméléon littéraire : Jordan Gygli, que nous avons publié dans notre 16e numéro papier. Nous vous proposons aujourd’hui la suite de ses pastiches consacrés à Ancien malade des hôpitaux de Paris (Daniel Pennac). Il se glisse aujourd’hui dans le style de Nathalie Sarraute… merci pour ce texte !

Lire Plus

Atelier d’écriture (BA7) : du côté du pastiche…

« Écrire » : un mot d’ordre pour l’UNIGE, qui plus est en Lettres. Écrire, oui, mais écrire quoi ? – Dans le cadre d’un partenariat conclu avec l’Atelier d’écriture (BA7) du Département de langue et littérature françaises modernes, R.E.E.L. vous propose une immersion dans l’écriture créative… façonnée dans le cadre de cet atelier, animé par Guy Poitry. Comme quoi, « université » rime aussi avec « créativité » ! À l’occasion de notre 16e numéro papier, vous avez pu découvrir deux caméléons littéraires : Thomas Cornut et Jordan Gygli. Chacun d’eux pastichait plusieurs auteurs, dans le cadre de deux projets...

Lire Plus

Atelier d’écriture (BA7) : dans le jardin de Maurice Chappaz…

Aujourd’hui, nous achevons notre périple à travers les paysages de la littérature romande, commencé il y a deux semaines. À la suite de Rousseau, plusieurs poètes ont narré des déambulations (réelles ou non) dans le Pays romand. C’est le cas de Maurice Chappaz, dont Didier Bonvin pastiche ici le style, dans Le Testament du Haut-Rhône … Encore bravo à lui !

Lire Plus

Atelier d’écriture (BA7) : dans le jardin de Gustave Roud…

Aujourd’hui, nous poursuivons notre promenade dans la littérature romande, commencée la semaine dernière. À la suite de Rousseau, plusieurs poètes ont narré des déambulations (réelles ou non) dans le Pays romand. Didier Bonvin s’intéresse ici à un texte de Gustave Roud, Halte en juin[1]. Après avoir laissé parler l’auteur, il pastiche son style… bon périple à lui !

Lire Plus

Et de 15 !

S'abonner

Abonne-toi àR.E.E.L. !

Abonne-toi àR.E.E.L. !

Rejoins notre mailing list pour recevoir nos annonces et nouveaux articles !

Merci pour ton inscription !