Gamification[1]… si cet anglicisme vous semble à des années lumières de l’art littéraire, mais que vous avez la fibre des curieux et la plume un peu libre, cet article est pour vous !

Munissez-vous de votre smartphone, iTruc, tablette, ou autre gadget électronique, et cliquez sur « Play » : le jeu commence…

Pour faire simple, la gamification est « l’utilisation des techniques du jeu dans des contextes non ludiques »[2]. Autrement dit, il s’agit de la mise en place de concepts propres au jeu, comme les scores, les niveaux ou les points, qui permettent au joueur (donc, vous !) d’accomplir des tâches, ou d’atteindre des buts.

Les applications sont diverses : écologie, santé, bien-être… De nombreuses entreprises usent également de cet aspect ludique pour augmenter leur profit. La gamification ne se fait pas seulement via un device[3], mais aussi de manière physique. Je citerai, comme exemple général, celui des cartes de fidélité. Chaque achat vous rapporte une récompense, qui influera sur votre comportement futur.

R.E.E.L. vous propose aujourd’hui de découvrir l’application de gamification littéraire Writeometer, un outil de productivité qui boostera votre plume pour vos travaux universitaires ou personnels !

writeo2

Le principe est simple : vous créez votre projet, décidez du nombre de mots que vous voulez atteindre et de votre deadline. L’application calculera ensuite le nombre de mots (ou de caractères, à choix) que vous devrez écrire par jour pour remplir vos objectifs. L’acte en lui-même, l’écriture, s’effectue sur le support que vous voulez ! La seule règle est de transcrire le nombre de mots dans votre application afin de valider vos objectifs. Vous pourrez dès lors suivre la progression de votre projet et vos statistiques littéraires.

À chaque target (ou tâche) bouclée, vous recevez une petite goyave (virtuelle, hein, vous n’allez pas vous transformez en goyavovore du jour au lendemain !) en récompense. Cette monnaie imaginaire vous donne droit à des bonus. Vous aurez, par exemple, le plaisir d’avoir le droit de vous sustenter d’une cochonnerie après avoir écrit 1’000 mots de votre thèse de doctorat ! Bien sûr, à vous de choisir vos petits plaisirs, vos petites récompenses, vos péchés-mignons… L’application vous donnera quelques idées, si vous n’êtes pas imaginatifs.

D’une manière générale, vous vous immergerez dans un univers zen, parsemé de références littéraires, qui vous permettra de vous investir dans vos projets d’écriture !

Alors, prêts à jouer ?

Natacha Bossi

 

Infos :

Sur le Play Store :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.thinkerers.writeometer&hl=fr

Site officiel : http://writeometer.guavabot.com/

Photos : ©Natacha Bossi (banner) ©Writeometer (article)

[1] Se dit également « ludication ».

[2] COLLON, Ambroise, La puissance de la gamification, Neuilly, Atlande, 2016.

[3] Désigne des appareils électroniques, comme les téléphones portables, les tablettes tactiles, les ordinateurs portables.