Comment, à partir d’une idée, une œuvre prend-elle forme ? Quelles sont les étapes de création? Telles sont quelques-unes des questions qui seront abordées samedi 24 septembre prochain au Royal Manhotel Geneva à 18h30 lors d’une conférence intitulée La création : De l’idée à la réalisation. Pour animer cette discussion seront présents deux invités de marque qui se sont chacun illustrés dans les domaines de l’art et de la littérature. Il s’agit respectivement de Momar Seck, plasticien sénégalais établi en Suisse et de Hemley Boum, auteure camerounaise lauréate du Grand Prix littéraire d’Afrique noire en 2016 ainsi que du Prix  du Roman Engagé 2015 décerné par la Cène Littéraire, l’instance organisatrice de la conférence. Ils seront encadrés par le chroniqueur et bloggeur Lareus Gangoueus.

Il s’agira, pour les deux artistes, de discuter du processus de la création en se basant sur leur propre expérience. Ce sera donc l’occasion pour Hemley Boum de nous éclairer sur le métier d’auteur, ses forces et ses inconvénients. Son dernier ouvrage, Les Maquisards, est encensé par la critique, à juste titre. L’idée de départ : revenir sur les traces de la face cachée de l’histoire d’une période sombre au Cameroun : celle des Maquisards, ces rebelles camerounais qui ont combattu au prix de leur vie pour leur liberté et celle de leurs enfants. Une idée qui prend forme au fil des pages et qui dévoile toute sa puissance grâce à l’écriture souple et pleine d’énergie d’Hemley Boum.

Le dévoilement est également une arme que manie avec brio l’artiste Momar Seck. Titulaire d’un doctorat d’art plastique de l’Université de Strasbourg, il n’a de cesse, à travers ses peintures, d’explorer les limites de la création. Sous ses doigts, les tableaux prennent vie, relatant une multiplicité d’histoires dont l’appréhension réclame attention et rigueur.

21-09-in-article-ceation-litteraire

La Cène Littéraire, qui s’occupe de l’organisation de cet événement, lance également à cette occasion un café littéraire en droite ligne avec son objectif, celui de favoriser le rayonnement des écrivains noirs et engagés. Cette association, créée en 2015 en Suisse et présidée par Me Flore Agnès Nda Zoa, a pour domaine d’implication la littérature africaine et s’est spécialisée dans l’organisation de plusieurs événements qui ont permis de rendre perméable la frontière entre des artistes africains trop peu connus et le grand public.

Plus d’infos :

Facebook.com/ecrivainsnoirs

Entrée libre

Inscription : info@lacenelitteraire.com

Ariane Mawaffo

Photo : © La Cène Littéraire