Après un petit moment sans article, j’ai le plaisir de vous annoncer que la chronique « J’ai les Chros » est de retour avec une recette qui nous vient directement du Moyen-Orient. C’est facile à réaliser et c’est surtout très bon : l’houmous.

La période de fête approchant, l’houmous est parfait pour accompagner vos apéros. Il peut être dégusté avec des petits crackers, du pain, des petits bâtonnets de carottes (ou tout autre légume), du pain libanais ou encore du pain pita, ce que je préfère pour savourer cette mousse de pois-chiches.
Si vous vous sentez d’humeur aventurière, vous pouvez essayer des variantes de l’houmous : l’houmous à la tomate séchée et l’houmous aux olives noires ; c’est aussi excellent !

Je vous propose donc de faire une petite virée du côté du Moyen-Orient avec cette recette. Il n’est pas possible de spécifier de quel pays l’houmous est originaire puisque au moins huit pays se disent être la mère patrie de celui-ci : Liban, Israël, Palestine, Grèce, Turquie, Jordanie, Syrie et Egypte. Pourtant, tout le monde est d’accord sur le fait que c’est très bon.

Aux fourneaux !

Puisqu’il n’y a pas de temps de cuisson, la réalisation de cette recette est plutôt rapide et ne devrait pas vous prendre plus de 20 minutes.

Pour 6 personnes (c’est-à-dire environ 500 gr), il vous faudra :

  • 300 gr de pois-chiches.
  • 100 gr de Tahin (crème de sésame)
  • 50 gr d’huile d’olive
  • Le jus d’un citron et demi
  • 1 ou 2 gousses d’ail (selon goût)
  • 1 cuillère à café et demie de sel
  • 3 cuillères à soupe d’eau
  • 1 pincée de cumin

Selon vos préférences, vous pouvez faire une variante à la tomate séchée. Pour ce faire, ajoutez 5-6 gros morceaux de tomate séchée. Ou bien, pour la variante aux olives, vous pouvez préparer une dizaine d’olives noires.

Note : J’utilise des pois-chiches en conserve, mais vous pouvez utiliser des pois-chiches secs également. Il faut juste les laisser 24h dans l’eau puis les faire cuire 2h avant de commencer la recette.

  1. Ajoutez le Tahin aux pois-chiches (ainsi que les tomates ou les olives). Mixez le tout.
  2. Ajoutez l’huile d’olive et le citron puis mélangez bien.
  3. Ecrasez l’ail dans un mortier puis ajoutez-y au mélange.
  4. Ajoutez l’eau. Des fois il faut rajouter un peu d’eau, des fois il ne faut pas tout mettre. C’est selon votre goût et la texture.
  5. Ajoutez le sel et le cumin puis mélangez le tout.

Je vous suggère de servir votre houmous avec un filet d’huile d’olive et saupoudré d’un peu de paprika, comme sur la photo.

En général, après plus de 2-3 jours, l’houmous devient trop sec et je préfère ne plus le consommer à partir de cette date.

Bon appétit !

Agustin Gonzalez