Dévoreurs de livres, Les Livrophages vous emmènent chaque semaine à la rencontre d’un ouvrage et d’un auteur différents. Aujourd’hui, Caroline Mirski vous emmène dans la vie d’un couple, avec Survivre de Vicki Pettersson.

« Tais-toi et roule. Sinon il meurt. Reprends la route, sinon il meurt. Pas de police, sinon il meurt. Je te surveille. N’en doute pas. Sinon… » (p. 34)

Un couple, Kristine et Daniel, quitte Los Angeles pour un weekend en amoureux, près du lac Arrowhead, en Californie. En route pour leur destination, ils vont traverser le désert de Mojave, une vraie fournaise à cette époque de l’année. S’arrêtant à une aire de repos sinistre, Kristine se fait agresser dans les toilettes par un inconnu. Lorsqu’elle réussit à rejoindre la voiture pour avertir son fiancé, il n’est plus là. Sa voiture et son téléphone sont les deux seules choses qui restent de lui. Un étrange jeu de piste prend forme : son agresseur va la contacter sur le portable de Daniel et va lui assigner des missions à accomplir plus terribles les unes que les autres. Si Kristine refuse de se prêter au jeu ou demande de l’aide, il tuera son fiancé. Commence alors une véritable descente aux enfers dans un décor lugubre de routes désertes, de bleds glauques, de motels sombres et de casinos crasseux. Jusqu’où Kristine sera prête à aller pour sauver et retrouver son amour ? Quelles sont les limites qu’elle pourra franchir ? Quand l’amour et la morale se heurtent de plein fouet, se pose la question de savoir ce qui est juste ou pas. Lorsque Kristine apprend que le ravisseur de Daniel connait tout de sa vie et qu’il peut la manipuler comme bon lui semble, l’intrigue devient plus intense encore. Qui est cet interlocuteur et quelles sont ses réelles motivations ?

29-11-9h-couverture

La route, symbole mythique des Etats-Unis et de la liberté devient dans ce roman un parcours semé d’embuches, une voie dangereuse habitée par des animaux sauvages, des gens laissés pour compte et un fou qui, par son extrême cruauté et à travers ses ordres, tient la vie de Daniel entre les mains de Kristine.

Vicki Pettersson est née et a grandi à Las Vegas. Survivre est son premier roman publié en France et c’est une vraie réussite. Auteur de nombreux romans à suspense aux États-Unis, le polar n’a plus aucun secret pour elle. La maitrise du rythme, la narration des scènes d’action, les descriptions de la nature et surtout le maintien du suspense sont dignes d’un vrai thriller. Un récit très visuel qui aurait sa place pour une adaptation cinématographique, on pense notamment aux films Les Nerfs à Vif, Breakdown ou plus récemment Saw. La tension de ce jeu de piste insensé laisse le lecteur à bout de souffle qui se confronte à certaines scènes macabres et oppressantes où la valeur morale de l’être humain est sans cesse remise en question. À quel point aime-t-on l’autre mais aussi soi-même ? Peut-on tout faire par amour ?

À travers l’histoire, le lecteur apprend à connaitre Kristine et aussi Daniel sans pour autant imaginer la tournure des événements, ni la fin explosive.

Caroline Mirski

Référence : Vicki Pettersson, Survivre, Paris, Sonatine Éditions, 2016.

Photos : © Magali Bossi (banner) et © Caroline Mirski (couverture)