Post-it, verso de feuille de cours, dos de votre main… tant de supports différents pour noter d’urgence votre pépite référentielle, information primordiale et indispensable à votre rendu du lundi matin.

Mais voilà, si l’organisation et la rigueur ne coulent pas dans vos veines, et si la vie estudiantine vous pousse parfois à rusher certains de vos travaux écrits, il peut vous arriver d’égarer le fruit de votre quête informationnelle… ! Pas de panique… R.E.E.L. vous invite aujourd’hui à découvrir – ou à redécouvrir – un havre de paix pour vos citations… Mendeley arrive !

À l’image de Dimitri Ivanovitch Mendeleïev, qui organisa, classa, rangea les éléments chimiques de manière structurée, Mendeley vous permettra de faire de même avec vos références bibliographiques.

Depuis n’importe quel device[1], vous récoltez en un lieu unique et virtuel les informations dont vous avez besoin. Vous pouvez ensuite les classer par thématiques, les taguer[2] selon vos envies, vos projets, mais aussi les partager avec vos collègues pour différentes utilisations. Il vous sera ensuite très facile de retrouver et de retranscrire ces informations dans vos écrits. L’extension de Mendeley dans vos navigateurs donne la possibilité d’annoter et de citer des parties de vos lectures virtuelles… Un plus dans un travail de recherche, non ? Toutes vos informations sont stockées de manière sécurisée et l’accès via le cloud[3] vous offre une flexibilité digne de la vie d’un étudiant 2.0.

Mais Mendeley est encore plus que ça : il capte l’essence du web 2.0[4] et vous permet de rentrer dans une facette social media[5], très intéressante pour la recherche. En effet, vous pouvez rejoindre des communautés en fonction de vos intérêts scientifiques, ou même personnels, et partager ou recevoir des références sur des thématiques choisies. En vous connectant à ces réseaux, vous avez la possibilité de suivre un domaine et d’organiser une veille[6] sur des points chauds intéressants pour vous.

Si Mendeley est apprécié par les étudiants, les chercheurs et les lecteurs, il est aussi très conseillé par les bibliothécaires, et ce de manière internationale ; vous trouverez donc bon nombre de documents d’aide à l’utilisation de cette application. La bibliothèque de l’UNIGE, qui dispense des formations sur Zotero et EndNote, deux autres logiciels de gestion de ressources bibliographiques, vous propose un site d’utilisation pour Mendeley[7].

L’application est gratuite et a été développée par Elsevier, géant des publications de périodiques scientifiques. Cet outil est disponible sur Apple, Windows, et Android : ordinateur, tablette ou smartphone…

Alors munissez-vous de votre boussole et surfez sur l’océan de l’information, sans en perdre une goutte… Bonne aventure !

Natacha Bossi

Site officiel :https://www.mendeley.com/

[1] Appareil électronique : smartphone, tablette, laptop,… possédant une connexion internet et des fonctionnalités modernes.
[2] Ajouter des mots-clés, parlant pour vous, et effectuer votre classement personnel en fonction de la thématique.
[3] Ou nuage… est un espace virtuel de stockage d’information de divers types. Le propre du cloud est un accès depuis n’importe quel device à ces informations.
[4] Le web 2.0 est le web dans lequel nous évoluons tous les jours. Collaboration, partage et participation sont au cœur de celui-ci. Les réseaux sociaux font partie intégrante du web 2.0.
[5] Les fameux réseaux sociaux, ou médias sociaux.
[6] La veille peut être l’équivalent d’une surveillance d’information selon un domaine ou une thématique.
[7] https://www.mendeley.com/guides/