Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai le langage influençable. Alors après être allée voir Cliquez sur j’aime le spectacle du slameur suisse Narcisse, pour REEL, je me mets à écrire bizarrement…

Comment commencer?
Oh j’ai bien une idée,
Mais je sens, purée,
Que je vais galérer
À la réaliser…
De coutume, quand il faut écrire,
J’ai toujours quelque chose à dire,
Toujours une raison de réfléchir,
Toujours de complexes théories à construire.
Mais là rien à faire,
J’ai beau faire, refaire, défaire,
Je ne peux pas contrefaire
Et ne vais certainement pas stupéfaire :
Car je ne fais pas l’affaire…
Tout ce que je peux vous conseiller,
C’est d’y aller sans hésiter,
Car vous n’allez pas vous ennuyer :
Le spectacle est rythmé, coloré, enlevé, éveillé, enchaîné, déchaîné, inaccoutumé, diversifié, ambiancé
Plein de musicalité(1), d’idées et de subtilité(2) :
De quoi vous émerveiller !
Bien sûr il s’agit d’aimer
La poésie,
Mais aussi
D’à la fois penser
Et rigoler.
Cependant, il faut vous méfier
Et venir bien équipé,
– ou à défaut bien accompagné,
Car pour profiter
Du spectacle de manière illimitée,
Une application doit être téléchargée
Et il n’y a que sur IPhone ou Android que vous pourrez la trouver.
Il ne vous reste qu’à réserver
Et sur j’aime, cliquer(3) !

Anaïs Rouget

(1)La musique, jouée à la guitare (entre autres) par Pierre Gilardoni, donnera à votre pied une volonté propre.

(2)Les textes de Narcisse sont vraiment très intelligents tant au niveau de la construction poétique que du contenu engagé.

(3)Oui, je sais, les rimes en [e], c’est un peu facile, mais tout le monde ne peut pas avoir du talent.

Si vous voulez restez connecté et retrouver Narcisse : http://www.narcisse.ch/

Infos pratiques :

Cliquez sur j’aime, de, par et avec Narcisse, mis en scène par Narcisse et Gérard Diggelmann, avec Pierre Gilardoni à la guitare. Du 13 au 23 octobre 2016 au Théâtre Alchimic.
www.alchimic.ch
Photo : ©Théâtre Alchimic