Émilie Chapelle et Olivia Gardet ont créé récemment Chapelle & Gardet Events et ont ouvert un café-théâtre au Studio Abriel. R.E.E.L. les a rencontrées pour vous.

Un projet de longue date

Émilie Chapelle a fait des études de droit et de philosophie. Depuis qu’elle est toute petite, elle est passionnée de théâtre, et est aujourd’hui également comédienne et metteure en scène. Elle a déjà une certaine expérience dans le domaine, ayant travaillé pour des cafés-théâtres et auprès de compagnies théâtrales. Olivia Gardet, son associée, a fait des études en médiation et gestion culturelle. Elle exerce également dans le milieu du spectacle depuis plusieurs années. L’idée d’ouvrir un lieu pluriculturel en Suisse romande leur est donc venue tout naturellement.

Si le projet avait germé depuis un moment dans leurs têtes, tout s’est en réalité enchaîné très vite, puisque la mise en place concrète date d’avril dernier. Émilie et Olivia souhaitent d’abord ouvrir un lieu pluriculturel à Lausanne. C’est finalement à Genève qu’elles s’installent avec un café-théâtre suite à un concours de circonstance. Un café-théâtre, c’est quoi ?

Ce terme naît dans les années 1960. À l’origine, il désigne une épicerie buvette, dans laquelle sont programmés des spectacles, de la poésie et des chansons. Le premier « café-théâtre » en tant que tel apparaît en 1966 à Paris. Il s’agit d’un lieu dans lequel on peut boire, tout en assistant à un spectacle. Depuis, le terme englobe plus largement tout lieu restreint, dans lequel les comédiens sont obligés de s’adapter, techniquement et logistiquement. Un tel endroit permet une proximité et une certaine intimité avec le public, dans un rapport très différent d’un théâtre classique.

Le Studio Abriel

Emilie et Olivia rencontrent Claude Pelé, la fondatrice du Studio Abriel, qui y proposait ponctuellement des spectacles et surtout des cours de théâtre. Elles créent alors leur société Chapelle & Gardet Events afin d’y gérer un café-théâtre avec une programmation régulière de spectacles sous le signe de l’humour, le petit lieu étant propice à ce genre. Cinq événements sont alors organisés durant l’été, entre concerts et spectacles d’improvisation, avant le démarrage officiel de la saison qui a eu lieu en septembre.

Situé au 136, chemin de-La-Montagne à Chêne-Bougeries, le café-théâtre propose, chaque mois, deux semaines de représentation d’une comédie de théâtre française. La troisième semaine du mois est consacrée au stand-up, avec une majorité d’artistes suisses au programme. Enfin, ce sont des troupes d’improvisation qui occupent les lieux la dernière semaine de chaque mois. En plus de cela, Les Troubadours du Chaos sont en résidence au studio et proposent, le dernier jeudi de chaque mois, leur dernière création « Les Colocataires du Chaos ». Dans ce spectacle improvisé, comédiens et spectateurs se passent la télécommande et choisissent leur programme, au cours d’une soirée télévisée déjantée, pour vous détendre en fin de semaine !

04-10-logo-visuel-facebook-2

Un nouveau public

Lors de notre rencontre, Émilie nous avoue être ravie de l’ouverture d’esprit du public suisse romand, qui n’hésite pas à aller voir un classique, une pièce d’opéra ou encore une comédie de boulevard, avec un regard toujours curieux. De son expérience en France, elle se rappelle un public plus catégorisé – même si des exceptions existent bien sûr, à Lyon, berceau du café-théâtre, ou encore à Paris par exemple. En-dehors de cela, les mêmes personnes iront souvent voir le même type de spectacle, sans s’intéresser à autre chose. La création d’un café-théâtre à Genève, auprès d’un public peu habitué à voir cela, s’inscrit dans cette dynamique. Émilie et Olivia souhaitent casser les clivages. Elles proposeront par exemple quelques comédies qui tendent plus vers le théâtre que le genre dit « café-théâtre ».

Pour l’instant, le bilan est plutôt positif. Le public est au rendez-vous et la saison déjà bien remplie. Tout s’étant enchaîné très vite et la mise en place du projet n’ayant commencé qu’en avril, cela n’était pourtant pas gagné d’avance. Heureusement, grâce à leur réseau de connaissances, Émilie et Olivia ont pu faire venir des comédiens de France.

Allez donc faire un tour au Studio Abriel pour y découvrir ce café-théâtre, unique en son genre à Genève. Vous hésitez encore ? De nombreux points forts sont à souligner ! D’abord, il existe des prix étudiants, ainsi que divers pass, qui vous donneront accès aux spectacles à prix réduit. Ensuite, l’accès est facile, que ce soit en transports publics – les bus 1, 9 et 34 s’arrêtent devant ! – ou en voiture, puisqu’un parking bon marché est disponible juste devant l’endroit. La buvette, ouverte une heure avant les représentations proposent un grand choix de bières, vins, ainsi qu’un très bon cocktail, dont Olivia est à l’origine de la création. Dernier argument si vous n’êtes pas encore convaincu : dès le 6 octobre, le Studio Abriel accueillera Mon Colocataire est une Garce, l’une des plus grandes pièces de boulevard parisien de ces dernières années – elle a déjà attiré plus d’un million et demi de spectateurs ! – pour sept représentations !

Alors, aucune excuse, rendez-vous au Studio Abriel pour y découvrir la programmation de Chapelle & Gardet Events dans LE café-théâtre de Genève !

Fabien Imhof

Infos pratiques : http://www.studioabriel.com/
Les pages Facebook : https://www.facebook.com/chapelle.gardet.events/?fref=ts
https://www.facebook.com/studioabriel/

Photos : © Chapelle & Gardet Events