« En avril, ne te découvre pas d’un fil… en mai, fais ce qu’il te plaît ! », dit la sagesse populaire des campagnes oubliées.

Ce printemps, les Activités Culturelles de l’UNIGE (AC, pour les intimes) prennent l’adage à la lettre et se découvrent pour vous emporter dans une saison culturelle toutes en couleurs. Le calendrier du mois de mai est en effet bien rempli – du théâtre, de la comédie musicale… et de nombreuses autres surprises !

Tout commence aujourd’hui, avec la dernière représentation de One Apple a Time, par l’atelier Comédies musicales (CoMuUnige, pour les intimes) : donnée au Casino-Théâtre à 20h00, cette représentation exceptionnelle ne manquera pas de vous emporter sur des rythmes endiablés… grâce à une troupe sur-vitaminée !

Les 5 et 7 mai, deux soirées « Match d’impro » données par l’atelier d’Improvisation des AC vous accueilleront à Uni Mail (MS160) : pour rire, découvrir… et se divertir !

Le Festival d’ateliers-théâtre enchaînera ensuite, du 6 au 12 mai, sur les scènes de la Comédie de Genève. Pour sa 8e édition, le Festival réunira de nombreux étudiants (de 12 à 25 ans), tous amateurs de théâtre : dans les différentes troupes, ils présenteront 9 créations, 2 films (dont un, inédit, réalisé par le comédien Carlo Brandt…), 7 stages (écriture, théâtre, musique, maquillage, critique…), 2 rencontres et 1 visite de théâtre.

À cette occasion, la Cie Emmet (atelier-théâtre du Département d’anglais) jouera Antigonick d’Anne Carson, réinterprétation de la tragédie de Sophocle. La pièce sera présentée dès le 8 mai à la Comédie, puis à Uni Mail (MS160).

La musique ne sera pas en reste avec l’Orchestre de l’Université, qui donnera son concert « Nouveau monde » au Victoria Hall, le 11 mai à 20h30. Une excellente manière de (re)découvrir la 9e symphonie d’Antonin Dvořák, dite symphonie « Du nouveau monde »… et de soutenir des étudiant-e-s musicien-ne-s !

Les ateliers de théâtre espagnol et de flamenco des AC reprendront la main le 16 mai (20h, à la Cité Bleue), en présentant deux pièces et trois chorégraphies. Au programme : Cervantès avec El retablo de las maravillas, qui met en scène les diverses facettes de la crédulité humaine ; Los pajes golosos, un entremés[1] hispano-américain anonyme du XVIIIe siècle examinant les relations entre maître et serviteurs. Trois chorégraphies émailleront la soirée.

Enfin, pour clôturer dignement ce printemps culturel, l’atelier « Jeu d’acteur », dirigé par David Valère, proposera Love machines, une création originale interrogeant notre rapport aux machines et fleurant bon la science-fiction… À découvrir sur la scène d’Uni Mail (MS160), du 19 au 22 mai à 20h30 !

Cette année encore, le printemps des AC de l’UNIGE sera culturel… ou ne sera pas ! Filez-y !

Magali Bossi

Infos détaillées sur :      http://www.a-c.ch/?p=119

[1] Courte pièce comique, en un acte, souvent présentée comme prologue à une œuvre plus longue.