Cette fois, ça y est, la Revue Écrite par les Étudiants en Lettres (R.E.E.L.) a atteint la barre des dix versions papiers.

            En arpentant les couloirs d’Uni Bastions dans les jours qui viennent, vous apercevrez certainement des dizaines de blocs de papier, avec en première page la photo d’une pomme, transpercée par une flèche, posée sur un cor des Alpes. Intriguant n’est-ce pas ? N’hésitez pas à vous en approcher, c’est inoffensif. Il s’agit en réalité de la dixième version papier du journal des étudiants : R.E.E.L.

            Alors, me direz-vous, pourquoi une telle photo ? Vous ne devinez pas ? Je vais vous aider un peu. La flèche dans la pomme et le cor des Alpes ne vous rappellent pas étrangement un « petit, tout petit pays »[1] ? Allez, un petit effort, vous y êtes presque… Mais oui, il s’agit bien de la Suisse, à laquelle cette nouvelle version papier fait la part belle. Vous pourrez notamment découvrir un débat pour ou contre un cours général d’Histoire suisse, une recette de cuisine dont certains ingrédients ne seront pas sans vous rappeler la couverture, des jeux consacrés à la Suisse, mais aussi et surtout un dossier consacré à l’étude de l’Histoire suisse et rédigé par Magali Bossi.

            Rassurez-vous, pour ceux qui seraient moins friands de cette thématique, vous retrouverez également des critiques, un article consacré à une artiste locale et quelques autres surprises que nous vous invitons à découvrir en lisant notre journal.

            Pour ceux que cela intéresse, et nous vous y encourageons fortement, une séance d’information sur le journal aura lieu le mercredi 1er octobre, dès 18h, en B007 (première porte à gauche en entrant dans Uni Bastions depuis le côté parc), où nous vous expliquerons, autour d’un apéritif offert, comment fonctionne le journal et comment nous rejoindre.

            Enfin, dans un registre plus léger, le vernissage de cette nouvelle édition aura lieu le vendredi 31 octobre au Chat Noir, à Carouge, dès 20h30. C’est l’occasion de passer un bon moment en compagnie d’autres étudiants, d’échanger, de rencontrer les membres du comité, dans un cadre moins formel que l’université. Toutes les informations sont à retrouver dans la version papier, disséminée un peu partout dans Uni Bastions. Nous nous réjouissons de vous y retrouver !

Fabien Imhof

[1] Ainsi qu’il a été décrit par Magali Bossi dans l’un de ses articles (http://www.reelgeneve.ch/?p=2775)