Uni Mail, mercredi 25 février, 14h00. La vente approche de son terme. Une bonne partie du stock a déjà été écoulée, mais il demeure le plus intéressant : les perles rares. Les livres méconnus, qui demandent de l’attention et de la connaissance pour reconnaître leur potentiel. Que trouverai-je ? Un manuel d’introduction à la linguistique dédicacé par Jacques Moeschler ? Un livre dont les annotations me permettront de mettre en pratique mes connaissances de paléographie française ? Ou, mieux, celui que je rêve de trouver depuis des années : Finances de marché, une étude comparative de l’indice financier des pays européens dans un contexte de compétitivité économique et de partenariat politique.

Hein ? Ah, vous êtes déjà là ? Il semblerait que je me sois perdu dans mes divagations, veuillez m’en excuser. C’est d’autant plus dommage que je dois vous présenter le projet monté par une dizaine d’associations étudiantes sous la coordination de la CUAE : une brocante aux livres. Vous avez certainement chez vous des manuels que vous n’avez plus jamais l’intention d’ouvrir, parce que vous avez – brillamment – passé l’examen pour lequel vous en aviez besoin et qu’ils ne vous sont donc plus d’aucune utilité. Vous pourriez les garder en souvenir, les brûler pour vous détendre ou en faire don à un ressortissant d’un pays en voie de développement n’ayant pas les moyens de se payer le moindre livre. Désormais, une nouvelle option s’ajoute : le revendre.

La vente se divise en trois étapes. Jusqu’à mercredi de cette semaine, il vous est possible de vous rendre dans le hall de Sciences II ou d’Uni Mail entre 9h30 et 14h30 pour y déposer les livres que vous souhaitez vendre. Une seule condition : ceux-ci doivent être liés à un enseignement ayant lieu au semestre de printemps. Vous êtes libre de fixer le prix de votre choix, en sachant évidemment que plus il sera cher, moins il aura de chances de partir. Un inventaire sera ensuite fait par les bénévoles et celui-ci sera mis en ligne sur le site de la CUAE[1] samedi 21 février. C’est alors que débutera la deuxième phase : la vente.

Lundi 23, mardi 24 et mercredi 25, de 9h30 à 14h30 dans le hall des deux bâtiments susmentionnés, les livres collectés seront vendus aux intéressés. Si vous désirez acquérir un manuel à un prix cassé, c’est donc une excellente occasion pour vous ! Toutefois, soyez prudent : les meilleures affaires risquent de partir dans les premières heures de vente.

Enfin, il sera possible pour les possesseurs initiaux des ouvrages de récupérer l’argent et les éventuels invendus mardi 3 et mercredi 04 mars, de 12h00 à 14h00 dans la salle des associations (à côté d’Uni Mail).

Si vous avez des livres à vendre ou que vous cherchez à réaliser une économie sur ceux que votre enseignant vous demande d’acheter, c’est donc une excellente occasion à ne pas laisser passer !

Pierre-Hugues Meyer

[1] www.cuae.ch