Première Guerre mondiale, Grande Guerre, Guerre des tranchées, Grande Boucherie, Der des Ders… toutes ces expressions pour désigner un seul et même événement historique : la guerre de 14-18.

En 2014, nous commémorions le centenaire de cet effroyable volet de l’histoire du XXe siècle. À cette occasion, le Département français de la Culture, habitué à ce genre de communication, lance un grand événement virtuel présentant la Grande Guerre sous diverses facettes, en utilisant les dernières ressources numériques que propose le Web. À l’occasion de cet événement d’envergure, la « Mission Centenaire : 1914-1918 » est créée. Son but est de proposer différents contenus numériques en lien avec la Première Guerre. En effet, son site internet regorge de différentes informations et contenus interactifs sur cette problématique.  Exposition numérique, Archéologie de la Grande Guerre est une de leurs importantes créations, dans le cadre de ce projet : elle retrace les grands chapitres de cette guerre, toutes périodes comprises, en se basant sur les fouilles les plus récentes. Nous vous invitons à explorer cette création originale.

Dès le premier clic, un tapis sonore nous plonge dans le sujet et nous découvrons les 5 thématiques principales, reflet original d’une nouvelle manière d’appréhender la guerre de 14-18.

La première partie s’axe sur les différentes lignes de fronts : de manière très interactive, nous naviguons sur une carte qui reconstitue les sillons des tranchées, mais aussi les camps de repos, les lieux d’approvisionnement ou de vie. De nombreuses animations nous proposent de découvrir les reconstitutions : un chef-d’œuvre de la 3D en ligne ! Toutefois, pour une navigation optimale, veillez à lancer l’exposition via le navigateur Mozilla Firefox. Bien que les autres parties soient légèrement moins interactives que la première, les amoureux du multimédia et de la simplicité seront là encore conquis…

Ensuite,  la deuxième partie est consacrée à l’archéologie contemporaine de la Grande Guerre : quelle est, aujourd’hui, la réelle utilité de ces fouilles ? C’est là une des nombreuses problématiques traitées. Sont également abordées les dernières découvertes en matière d’archéologie, qui représentent le travail acharné d’archéologues amoureux d’une période paradoxalement mal connue.

Puis, c’est dans le quotidien des soldats que nous irons lorgner: ravitaillement, alimentation, artisanat, quelques moments de vie volés et reconstitués avec le peu de fragments retrouvés…

La Vie apporte la Mort, et c’est (malheureusement) logiquement que nous nous pencherons vers ce noir tableau, si évocateur de cette période. Comment l’inhumation se faisait-elle ? Quelles étaient les différentes considérations envers les décédés ? Une grande partie de ce chapitre est consacrée aux nombreux récits de vie ou de mort, de personnages connus ou tombés dans l’oubli… une évocation parfois très poignante !

Enfin, le dernier acte dépoussière certains aspects oubliés de la Guerre des Tranchées, comme par exemple la vie dans les mines ou les guerres navales, souvent négligées bien qu’importantes. Il est aussi fondamental de rappeler que la Grande Guerre a apporté des innovations techniques qui auront toutes leur importance durant la Seconde Guerre mondiale : c’est ici que seront mises en avant ces différentes avancées techniques, en particulier celles concernant l’aviation.

Pour celles et ceux qui désirent aller plus loin, Culture.fr propose un panel de thématiques d’approfondissement très bien ficelé : chronologie, bibliographie, médiathèque, ressources pédagogiques, glossaire… La chronologie offre une vision interactive de la navigation en mode  « ruban ». Un petit test de connaissances est à découvrir dans la rubrique ressources pédagogiques !

Dans son ensemble, l’exposition est un bijou de sobriété : le texte est concis, va droit au but ; la lecture est aisée. De nombreux contenus multimédia viennent étayer les propos et apportent une réelle plus-value au texte. Images, photos, reconstitutions 3D, vidéos… l’aspect virtuel est réellement présent ! La cohérence de présentation et de design fait de cette exposition une expérience unique. Celle-ci exploite le plus justement possible les dernières fonctionnalités du Web, en proposant un contenant adapté à nos attentes.

Expérience visuelle unique, cette exposition retrace la Grande Guerre d’une manière innovante. N’attendez plus : venez la visiter !

À découvrir sur : http://archeologie1418.culture.fr/

Natacha Bossi
(étudiante à la HEG,
en Information Documentaire)

Photographies :

            Banner : Chapelle en rondin et cimetière allemand à Cauroy. ECPAD. Cl. Frédéric GADMER, 1918.

(http://archeologie1418.culture.fr/sites/default/files/styles/images_player/public/ecpad29_frederic_gadmer_1918.png?itok=lMsvn-_L)

            Photo interne : Deux soldats dans une tranchée. ECPAD. Cl. Paul QUESTE, 1915.

(http://archeologie1418.culture.fr/sites/default/files/styles/images_player/public/ecpad23_paul_queste_1915.png?itok=ffUHTSuj)