Technologie et innovation : tels sont les termes clé qui seront le quotidien des participants au Mobile World Congress (congrès mondial de la téléphonie mobile) qui débute aujourd’hui à Barcelone et s’achèvera vendredi 6 mars prochain. Organisé par la GSM Association (association représentant près d’un millier d’opérateurs dans le monde) , ce congrès regroupe chaque année, depuis 1987, des centaines d’industriels et d’opérateurs qui ont pour point commun la téléphonie mobile. C’est l’occasion pour eux de discuter des nouvelles avancées en la matière. Si les géants (Samsung, Apple, Nokia…) sont sur les devants de la scène en ce qui concerne les nouveaux smartphones (on pense au nouveau Samsung Galaxy S6 présenté hier) ou de gagdets toujours plus sophistiqués (Huayei et sa montre 4G), ce qui retient notre attention, c’est le deuxième salon Health & Wellness (santé et bien-être) dans le cadre de ce même congrès, qui lui se déroule les 3 et 4 mars. Ce salon est le lieu de rencontre du nec plus ultra en matière de santé. Y seront présentées toutes les dernières technologies impliquant l’usage d’un appareil mobile. Les grandes stars de cette année sont les applications et l’une d’elles est en passe de changer considérablement notre rapport à la santé : +Woundesk par DigitalMedLab.

DigitalMedLab ™ est une entreprise fondée en 2012 par le Dr Patricia Sigam et le développeur d’application mobile Andreas Lorenz. L’objectif premier de cette entreprise est de créer des solutions mobiles pour la gestion des maladies chroniques, en connectant la santé, la technologie, la connaissance et le design. Leur première application, le +Woundesk, a pour particularité de se présenter comme une alternative à des hospitalisations de longue durée pour des patients souffrants de plaies chroniques. L’application, à destination des professionnels de la santé, se veut collaborative puisqu’elle permettra d’établir de rapides diagnostics et des traitements adaptés à partir de la base de données régulièrement fournie par ces professionnels eux-mêmes. Parmi la multitude d’avantages de +Woundesk, on peut notamment citer un accès immédiat aux informations médicales d’un patient peu importe le lieu, une meilleure collaboration avec son équipe et surtout un gain de temps de traitement d’un patient. Cette application se présente surtout comme un moyen pour le professionnel de plus focaliser son attention sur le patient lui-même que sur les diverses tâches administratives rébarbatives à la longue. DigitalMedlab tient à rappeler que +Woundesk est une solution qui a été pensée pour les professionnels de la santé et ne saurait en aucun cas remplacer des consultations médicales. “Leur solution reflète une profonde connaissance des besoins du système de santé et elle offre une expérience utilisateur sans pareille » selon le Dr. Martin Denz, Président de l’association suisse de télémédecine et de eHealth[1].

+WoundDesk Basic, la version gratuite va être lancée demain 3 mars. Il faudra attendre quelques mois pour une version iPhone, la solution n’existant que pour les Smartphones et les Tablettes Android.

Ariane Mawaffo

Pour en savoir plus :

Mobile World Congress

Woundesk.com

Facebook.com/digitalmedlab

twitter.com/digitalmedlab

[1] https://digitalmedlab.com/downloads/press/dml-pressrelease-FR-20150227.pdf